750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 mars 2019 5 15 /03 /mars /2019 14:51

 

Il y a fort fort longtemps j'avais réalisé une tarte tatin de pommes de terre au cantal, c'est une tarte que j'avais particulièrement apprécié. N'étant plus en Auvergne mais de retour chez moi en Haute Savoie, j'ai choisi de faire la même recette mais avec cette fois un fromage un peu plus de chez moi : le Beaufort.

Le Beaufort n'est pas ressemblant au Cantal, il a plus de goût. Pour ma part, j'aime les deux, alors tout est une histoire de goût... et pourquoi pas tester avec un autre fromage ? Je pensais à de la tomme...

Alors sans plus attendre, voici la recette !

 

Les ingrédients :

6 belles pommes de terre

300g de Beaufort

Persil frais

Une échalote

Sel, poivre

Pâte feuilletée ou brisée au choix (j'ai une préférence pour la pâte brisée maison)

 

 

La recette :

Cuire à l'eau les pommes de terre avec leur peau. Égouttez et laissez refroidir. Préchauffez le four à 180°C et étalez la pâte. Beurrez le moule légérement. Coupez les pommes de terre en tranches puis disposez les dans le plat à tarte en les superposant légèrement (de façon à faire une sorte de rosace).

 

Coupez votre échalote en très petits morceaux et parsemez les sur les pommes de terre. Découpez le Beaufort en fines tranches ou râpez le et disposez le fromage sur les pommes de terre.

 

Coupez le persil en petits morceaux et déposez le sur le fromage (Pensez à en garder un peu pour la fin de la recette !). Salez légèrement et poivrer. Recouvrir de pâte en rentrant un peu les bords le long du moule.

Faites cuire à four chaud pendant 35mn. Démoulez la tarte délicatement et parsemez d'un peu de persil. Servez avec une belle salade verte (pour ma part, j'y ai ajouté des champignons frais, des tomates, des carottes râpées...)

 

Il ne vous reste plus qu'à vous régaler ! Alors à vos tabliers, c'est à vous maintenant !

 

Toute reproduction, même partielle, du texte et des photos, est interdite sans l’autorisation de Cuisine et Citations

©Cuisine et Citations 2019

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
11 mars 2019 1 11 /03 /mars /2019 07:55

Pour aujourd'hui, encore une recette simplissime mais qui prend un peu de temps ! Il s'agit des rôtis en cuisson lente au four. Il est vrai qu'il vous faudra un peu anticiper pour le préparer, mais entre les différentes étapes, vous n'aurez rien à faire ! Il cuira tout seul au four...

ET croyez moi, vos invités seront surpris par le moelleux de la viande. Vous pouvez utiliser la viande que vous voulez, du porc, du veau, de la dinde ou même du poulet.

Alors sans plus attendre, voici la recette.

 

 

Les ingrédients pour un rôti de 6 personnes :

Un rôti ou une pièce à rôtir d'environ 1.2kg

300g de champignons de Paris frais

 

Pour le bouillon :

1.5l d'eau

2 oignons coupés en 4

2 gousses d'ail coupées en 2

2 verres de vin blanc (facultatif)

2 bouillons cube

Au choix selon vos goûts pour réaliser votre bouillon : 3 feuilles de laurier, du thym, des baies roses, des grains de poivre noir, des graines de coriandre, 3 ou 4 clous de girofles, sel et poivre.

Et bien sur si vous avez quelques légumes vous pouvez les rajouter (1 carotte, champignons frais...). pour ma part j'ai mis 3 champignons de paris coupés en 4.

 

La recette :

La veille, mettez le rôti dans une grosse casserole et couvrez le avec l'eau, le vin blanc, les oignons, les gousses d'ail et les bouillons cube. Rajoutez ensuite les ingrédients de votre choix (carottes, champignons, feuilles de laurier, poivre, thym...)

Faites chauffer à feu moyen. Lorsque le liquide commence à faire des gros bouillons, retirez du feu et laissez complètement refroidir. Mettre au frais pour la nuit en laissant bien la viande dans le bouillon.

 

Le lendemain matin, enlevez la viande et réservez sur une assiette. Filtrez votre bouillon à l'aide d'une passoire fine et réservez le.

Préchauffez le four à 150°c.

Dans une cocotte en fonte allant au four, mettez un peu d'huile d'olive et faites revenir le rôti sur toutes ses faces. C'est une étape importante, le rôti doit être bien doré.

 

Une fois que la coloration est bien faite, rajoutez le bouillon pour pratiquement recouvrir le rôti. Ajoutez les champignons de Paris coupés en 4 ainsi qu'un peu de thym. A cette étape, il vous restera un peu de bouillon, ce n'est pas grave, nous l'utiliserons un peu plus tard.

 

Faites de nouveau bouillir le bouillon. Aux premiers bouillons, mettez la cocotte en fonte avec son couvercle à four chaud.

 

Faites cuire pendant au moins 4 heures. Je le laisse parfois même 5 heures suivant le poids.

Pendant ce temps de cuisson, il sera nécessaire de retourner plusieurs fois votre rôti.

Si jamais le bouillon réduit trop, vous pourrez rajouter du bouillon restant. Au bout du temps de cuisson, servez aussitôt.

Pas de soucis si le rôti se défait facilement... c'est qu'il est bien fondant !

Servez avec une bonne purée ! c'est un pur régal !

 

 

Il ne vous reste plus qu'à vous régaler ! Alors à vos tabliers, c'est à vous maintenant !

 

Toute reproduction, même partielle, du texte et des photos, est interdite sans l’autorisation de Cuisine et Citations

©Cuisine et Citations 2019

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
10 mars 2019 7 10 /03 /mars /2019 20:24

 

Un plat du dimanche par excellence... un gratin dauphinois. Je profite donc d'avoir de très bonnes pommes de terre de notre ami Jean-Mi pour le réaliser.

Un bon gratin, cela se savoure, cela prend un peu de temps pour le réaliser... Alors je choisis de faire précuire les pommes de terre dans un mélange lait crème (certains ne le font qu'avec du lait et d'autres qu'avec de la crème. Pour ma part je préfère avoir les deux.)

Le principe est simple :

1kg de pomme de terre = 500ml de lait et 500ml de crème

1.5kg de pomme de terre = 750ml de lait et 750ml de crème.... et ainsi de suite.

Rien de plus facile n'est ce pas ? Alors sans plus attendre, voici la recette !

 

Les ingrédients pour 6 personnes :

1.2kg de pomme de terre

600ml de lait

500ml de crème

250g de fromage râpé : pour ma part j'ai choisi du Beaufort, riche en goût

2 gousses d'ail

Ensuite à votre convenance : sel, poivre et noix de muscade

Facultatif : des champignons séchés  (ramassés avec mon amie Henriette) puis séchés par mon chéri

 

La recette :

Commencez par préparer les pommes de terre : lavez les, épluchez les et coupez les à la mandoline. Une fois coupées, il ne faut en aucun cas les relaver.

Dans une grande casserole, mettez le lait et la crème ainsi que l'ail coupé en petit morceaux. Salez, poivrez à votre convenance, puis mettez un cuillère à café de noix de muscade.

 

 

Mettez les pomme de terre dans le mélange et portez doucement à ébullition. Une fois à ébullition, laissez mijoter à petit feu pendant 20mn. Il faut lors de cette étape mélangez régulièrement pour que cela n'accroche pas à la casserole.

 

Éteignez le feu et laissez reposer ensuite dans le mélange lait/crème/pommes de terre pendant 10mn.

 

Préchauffez le four à 180°c.

Préparez votre plat à gratin. Beurrez le.

Mettez la moitié de votre mélange lait/crème/pommes de terre puis mettez la moitié du fromage râpé. C'est à cette étape que vous pouvez mettre les champignons séchés. Mettez le reste des pommes de terre puis le reste de fromage.

 

Mettez à four chaud pendant au moins 1h15 en surveillant bien la cuisson (vous pouvez mettre un papier d'alu en fin de cuisson).

Servez chaud avec une belle viande ou un poisson !

 

 

Il ne vous reste plus qu'à vous régaler ! Alors à vos tabliers, c'est à vous maintenant !

 

Toute reproduction, même partielle, du texte et des photos, est interdite sans l’autorisation de Cuisine et Citations

©Cuisine et Citations 2019

 

 

 

Partager cet article

Repost0
6 mars 2019 3 06 /03 /mars /2019 14:54

 

Il y a quelques jours, j'ai goûté un excellent gâteau très léger, à la mie moelleuse qu'une de mes amies avait fait. Quand elle m'a dit que c'était un gâteau au vin blanc, j'ai été un peu intriguée... Elle avait remplacé le vin blanc par du rhum et c'est vrai que le parfum de ce dessert était juste exceptionnel !

En en parlant à ma maman, elle m'a dit de regarder dans le carnet de recette de ma grand-mère car c'est un gâteau qu'elle faisait régulièrement... j'ai donc joué mes curieuses et comme j'avais des œufs tous frais de ma tante, je me suis lancée ce matin pour refaire ce gâteau !

N'ayant pas de vin blanc moelleux sous la main, j'ai fait comme mon amie Karine, j'ai remplacé le vin blanc par de rhum.

C'est une recette très simple, accessible à tous avec ou sans Thermomix et qui j'en suis sûre, plaira aux petits comme aux grands !

Vous pouvez remplacer le vin blanc ou le rhum par de l'eau de fleur d'oranger et même mettre des pépites de chocolat ou des zestes de citron...

Alors sans plus attendre, voici la recette !

Les ingrédients :

300g de farine

200g de sucre

4 gros œufs

7.5 cl de rhum et 7.5 cl d'eau (dans la recette originale de ma grand mère c'est 15cl de vin blanc moelleux)

15 cl d'huile

1 gousse de vanille

1 sachet de levure chimique

 

Pour ma part, je n'ai utilisé le Thermomix que pour monter les blancs en neige.

 

La recette :

Préchauffez votre four à 160°c.

Séparez les blancs des jaunes. Réservez les blancs.

Dans un saladier, mettez les jaunes d’œufs avec le sucre. Mélangez avec un fouet jusqu'à ce que le mélange devienne bien mousseux.

Coupez la gousse de vanille en deux et mettez les graines de la gousse dans le mélange œufs/sucre. Ajoutez ensuite le rhum (ou le vin blanc), l'eau, l'huile et mélangez bien le tout.

Ajoutez ensuite le farine et la levure et mélangez de nouveau. Le mélange doit être bien homogène.

 

Montez vos blancs en neige. ils doivent êtres bien fermes. Incorporez les délicatement à votre préparation.

Huilez et farinez un moule à manqué puis mettez votre pâte à l’intérieur.

Mettez à four chaud pendant au moins 40 minutes (cela va dépendre de votre four). Pour voir si votre gâteau est bien cuit, transpercez le avec une lame de couteau, elle doit ressortir sèche.

Le dessus du gâteau ne doit pas trop brunir.

 

Il ne vous reste plus qu'à vous régaler ! Alors à vos tabliers, c'est à vous maintenant ! wink

 

Toute reproduction, même partielle, du texte et des photos, est interdite sans l’autorisation de Cuisine et Citations

©Cuisine et Citations 2019

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
25 août 2013 7 25 /08 /août /2013 16:41

 

00000000000000000000000000000000000000000000myrtilles.jpg

 

 

 

Pour aujourd'hui, je vous présente le dessert par excellence de mes montagnes… la tarte aux myrtilles. Mon papa, en tant que de bon montagnard, part tous les matins pour la cueillette des champignons et des myrtilles.
Comme il nous a ramené une très bonne quantité de myrtilles, nous avons réalisé une délicieuse tarte ainsi que de très bons muffins.
Nous avions rarement mangé une tarte aussi bonne. Je vous livre avec grand plaisir la recette de mes montagnes que j'aime tant...
Pour les personnes qui suivent le programme Weight Watchers, vous compterez 6pp par personne. Alors sans plus attendre voici la recette pour une délicieuse tarte ou huit petites tartelettes.

 

 

 

 

00000000000000000000000000000000000000000000myrtilles13.jpg

 



 Pâte brisée sucrée :
150g de farine = 13pp
2 sachets de sucre vanillé = 1pp
1 cuillère à soupe de sucre = 2pp
40g d'eau = 0pp
75g de beurre à 40% = 8pp
1/2 cuillère à café de sel = 0pp

450g de myrtilles = 0pp
5 cuillères à soupe de confiture de myrtilles maison = 7pp

40g de beurre à 40% = 5pp
40g de sucre = 5pp
1 cuillère a cafe de maïzena = 1pp
40g de poudre d’amande = 4pp
1 œuf = 2pp

 

 

 

 

00000000000000000000000000000000000000000000myrtilles12.jpg

 

 



 Commencez par préparer votre pâte.  Pour les personnes possédant un Thermomix, mettez tous les ingrédients de la pâte dans le bol et pétrir 30 secondes, en mode épi. Retirez du bol et façonnez ensuite une boule de pâte. Réservez.

Sinon, pour les autres, une heure avant de commencer la pâte, sortez le beurre et coupez-le en dés. Ensuite, laissez-le ramollir à température ambiante.
Mettez le beurre dans un saladier, ajoutez la farine, le sel et mélangez. La pâte devient friable.
Ajoutez ensuite l’eau et continuez de mélanger puis laissez-la reposer 30 minutes au réfrigérateur.

Préparez votre crème d'amande.

Mélangez le beurre très mou et le sucre puis incorporez la maïzena et la poudre d’amande. Mélangez bien le tout et ajoutez l’œuf. Mélangez bien pour avoir une crème homogène.

 

 

00000000000000000000000000000000000000000000myrtilles1.jpg

 

 

 


 Ensuite, préchauffez le four à 180°c.
Mettez la pâte dans une grand moule à tarte ou 8 petites tartelettes. Remplissez avec une fine couche crème d’amande et enfournez pendant 15 à 20 minutes pour que votre pâte cuise bien.  Laissez refroidir et démoulez.


Préparez les myrtilles en les l'avant soigneusement si elles sont fraîches. Faites chauffer la confiture jusqu'à ce qu'elle commence à bouillir et versez-la sur les myrtilles. Mélangez très délicatement pour ne pas abîmer les myrtilles. Laissez complètement refroidir les myrtilles.
Répartissez les fruits (sans le jus) harmonieusement  sur la tarte ou les tartelettes.

Il ne vous reste plus qu'à vous régaler !

 

 

 

 

 En mode promenade ! Qu'il fait bon d'être à la montagne...

 

00000000000000000000000000000000000000000000myrtilles15.jpg

 

 

 

 



 Alors à vos tabliers, c'est à vous maintenant !



Toute reproduction, même partielle, du texte et des photos, est interdite sans l'autorisation de Cuisine et citations

©Cuisine et citations 2013





Partager cet article

Repost0
27 janvier 2013 7 27 /01 /janvier /2013 14:39

 


 
Pour aujourd'hui, c'est plus une astuce qu'une recette que je vous présente. En effet, ce sont des pâtes à la mode savoyarde dont je vais vous parler.

Ma grand-mère puis ma maman ont toutes deux fait cette recette pendant toute mon enfance et bien entendu je refais de même aujourd'hui pour mon fils. Leur goût est extra, il n'y a vraiment rien à voir avec des simples pâtes cuites à l'eau !!!

Pour les personnes qui suivent le programme Weight Watchers, vous ne compterez que 4pp par personne.

Alors sans plus attendre voici ma petite astuce pour 4 personnes.

 

 

 

 

120g de coquillettes = 12pp

1 gros oignon = 0pp

1 bouillon cube = 1pp

1/2 cuillère à soupe d'huile = 2pp

250g de Champignons de Paris = 0pp

 

 

 

 

 

 

Commencez par éplucher votre oignon puis coupez-le en petits morceaux. Réservez. Dans une bouilloire, faites chauffer une grande quantité d'eau.

Dans une grande poêle, mettez l'huile d'olive puis ajoutez les oignons coupés en morceaux. Ajoutez immédiatement les coquillettes puis faites les revenir avec l'oignon.

Attendez quelques minutes pour que les coquillettes puissent avoir une jolie couleur dorée.

 

 

 

Mettez alors de l'eau bouillante pour recouvrir les coquillettes.

Ajoutez le bouillon cube puis laissez cuire jusqu'à ce que l'eau soit complètement absorbée.

Vous pouvez ensuite agrémentez vos pâtes avec des champignons de Paris que vous aurez préalablement fait revenir dans une casserole avec un tout petit peu d'eau.

 

 

 

Et voilà, rien de plus simple pour avoir des pâtes délicieuses qui me rappelle mon enfance !

 

 

 

 

 

Alors à vos tabliers, c'est à vous maintenant !

 

 

 

icone imprimante-6bea8f   Pour imprimer c'est par ici !!!

 

 

 

Toute reproduction, même partielle, du texte et des photos, est interdite sans l'autorisation de Cuisine et citations

©Cuisine et citations 2013

Partager cet article

Repost0
24 septembre 2012 1 24 /09 /septembre /2012 10:33




Le bescoin est une sorte de pain brioché qui sent bon les souvenirs de mon enfance… Cette recette longtemps gardée secrète fait partie du patrimoine haut savoyard… Le Bescoin ,à la jolie couleur jaune or, est originaire de la vallée de l’Arve (C'est le nom d'une rivière qui part de Chamonix pour aller se jeter dans le lac Léman à Genève).

 

L e bescoin était traditionnellement fabriqué par les boulangers à l'occasion de la «vogue». Le bescoin a traditionnellement une forme allongée, mais il peut prendre aussi celle d'une petite couronne, d'un croissant ou même d'un cœur.

 

Les parrains et marraines offraient cette jolie brioche dorée à leurs filleuls. A Mieussy, village de mon parrain, les boulangers personnalisaient même les bescoins en rajoutant des initiales des filleuls lorsque les parrains ou les marraines le demandait. L'apport du safran rappelle que la plante fut aussi cultivée en Haute Savoie.

Le bescoin est encore meilleur après plusieurs jours et il se consomme généralement au petit déjeuner avec de la confiture.

 

Alors sans plus attendre, je vous livre avec grand plaisir cette très belle recette.

 

 

 

 

3 œufs

1 cuillère à café de safran en poudre

2 cuillères à soupe de graines d'anis

1 pincée de sel

1 grand verre de lait

300g de farine

100g de beurre

40g de sucre

10g de levure (un sachet de levure déshydratée en poudre)

1 cuillère à café de miel

 

 

 

 

 

 

 

 

Mélangez la levure dans le lait tiède avec une cuillère à café de miel. Laissez reposer 15 minutes.

 

 

Faites ramollir le beurre puis l'ajouter à la farine, le sucre, les graines d'anis, les œufs puis en dernier le lait avec la levure.

 

 

Pétrissez longuement la pâte. Ne pas hésitez si nécessaire à rajouter de la farine pour obtenir une pâte bien lisse qui se travaille bien à la main.

Couvrir et laisser lever la pâte pendant 1 heure dans un endroit chaud et sans courant d'air (je mets mon four à 50°c et je laisse la porte entrouverte pour que la pâte lève bien).

La pâte doit avoir au moins doublé de volume.

 

 

Sur un plan fariné, formez des petits pains longs de 15 cm et laisser reposer de nouveau pendant 30 minutes. Préchauffez le four à 200°c.

 

Dorez les pains avec un mélange jaune d'œuf, lait et sucre.

 

 

Faites cuire au four à 200°C pendant 45 minutes. Attention le bescoin doit avoir une belle couleur dorée.

Mettre un papier d'alu sur le dessus si le bescoin dore trop vite.

 

 

 

 

 

 

 

Alors c'est à vous maintenant ! A vos tabliers et régalez vous autant que moi ! et arvi pâ !

 

 

 

Toute reproduction, même partielle, du texte et des photos, est interdite sans l'autorisation de Cuisine et citations

©Cuisine et citations 2012

Partager cet article

Repost0
7 août 2012 2 07 /08 /août /2012 13:18


 
 
J'ai eu de la chance de pouvoir cueillir de belles mûres chez ma grand mère... Chaque année nous nous régalons en faisant des confitures...

Pour cette fois, je voulais faire une tarte et c'est chose faite avec cette belle recette ! Une tarte moelleuse et fondante... Vraiment excellente !

Et le meilleur des tests... Mon fils en à repris 2 fois ! Alors sans plus attendre, voici la recette !

 

 

1 pâte brisée : la recette en cliquant ici : Mon astuce pour une belle pâte brisée... Un délice !       

2 cuillères à soupe de farine

2 cuillères à soupe de sucre

1 cuillère à soupe de poudre d'amande

2 à 3 pommes selon leur grosseur

350g de mûres

1 oeuf

50g de sucre

50g de poudre d'amande

3 cuillères a soupe de crème liquide

 

Pour le crumble

3 cuillères à soupe de farine

40g de poudre d'amande

 40g de sucre

40g de beurre salé

 

 

 

Confectionnez votre pâte brisée comme indiqué sur ma recette : Mon astuce pour une belle pâte brisée... Un délice !

 

Préchauffez votre four à 180°c.

Étalez sur votre plat à tarte. Mettez les cuillères de farine, de sucre, de poudre d'amande sur le fond de pâte et étalez bien le tout.

 

Épluchez vos pommes et les coupez en fines tranches. Mettez les sur le fond de la tarte. Réservez. Dans un saladier, mélangez le sucre, la poudre d'amande, la crème et l'oeuf.

 

Versez la préparation sur les pommes. Ajoutez harmonieusement les mûres sur les pommes. Réservez de nouveau.

 

Préparez le crumble. Commencez par verser dans un saladier la farine, le sucre, la poudre d'amande. Mélangez le tout. Ajoutez le beurre tendre en petits morceaux et mélangez du bout des doigts.

Ensuite, parsemez sur la tarte de façon homogène.

 

Faites cuire 30 minutes à four chaud.

La tarte doit être légèrement brunie. Laissez refroidir. Et voila une tarte excellente !

 

 

Alors à vos tabliers, c'est à vous maintenant !

 

Toute reproduction, même partielle, du texte et des photos, est interdite sans l'autorisation de Cuisine et citations

©Cuisine et citations 2012

Partager cet article

Repost0
22 juillet 2012 7 22 /07 /juillet /2012 18:46

 


 
J'adore les champignons, surtout ceux que mon papa me rapporte de mes montagnes de Haute Savoie.

Mon fils Gaby aime beaucoup aussi et il accompagne d'ailleurs souvent son Papou Joël pour l'aider à ramasser les beaux bolets ou autres cèpes !

Un vrai petit montagnard ! Regardez cette photo… il n'était pas bien haut et était déjà très fier des champignons de son Papou !

 

le-bolet-de-papou.JPG

Pour cette recette, j'ai donc utilisé des girolles (ou chanterelles) fraîchement cueillies et j'ai tenté de faire des vols au vents maison… alors sans plus attendre, voici la recette pour 4 personnes. Vous pouvez également utiliser des champignons de paris.

 

 

500g de champignons des bois

6 quenelles natures

Un peu de persil

De la crème fraîche (environ 40cl)

Sel, poivre

 

Pour les coques des vols au vent, la recette en cliquant sur le lien : Mon astuce pour faire des coques de vols au vent maison ! Tout simple...

 

 

 

Préchauffez votre four à 180°c. Préparez vos champignons. Lavez les soigneusement puis mettez un peu de beurre dans une poêle et faites les cuire. Quand ils ont perdu toute leur eau, salez, poivrez et ajoutez crème et persil. Laissez bien réduire la crème.

 

Ajoutez les quenelles coupées en petits morceaux et laissez cuire quelques minutes. Réservez. Remplissez vos vols au vent avec les champignons puis remettez au four quelques instants.

 

A servir avec du riz, de la semoule ou simplement une bonne salade verte.

 

 

Alors à vos tabliers, c'est à vous maintenant !

 

 

Toute reproduction, même partielle, du texte et des photos, est interdite sans l'autorisation de Cuisine et citations

©Cuisine et citations 2012

Partager cet article

Repost0
17 juillet 2012 2 17 /07 /juillet /2012 19:38


 
 


Ha les montagnes, la Haute Savoie... Pays de mon coeur... Voici une belle confiture réalisée avec des myrtilles du Praz de Lys, petit village situé à 1500 mètres d'altitude où habitent mes parents...

 

je vous livre quelques photos de mes montagnes...

Vue-Praz-de-Lys.jpg  ma-gouille.jpg

mon-terrain.jpg

 

Que de bons souvenirs j'ai de mes belles montagnes ! Sans plus attendre, voici la recette de la meilleure des confitures !

Et non je ne vous montrerais pas ma langue après en avoir mangé ! Oui oui, elle est toute violette ! Rires !!!

 

 

600g de myrtilles

400g de sucre

2g de agar agar (facultatif)

 

 

 

 

Préparez vos myrtilles. Mettez-les dans une casserole avec le sucre. Laissez macérer pendant au moins une heure. Faites ensuite cuire pendant une bonne dizaine de minutes à gros bouillon.

 

Mixez alors la confiture et remettez à cuire en ajoutant le agar agar et faites bouillir de nouveau pendant cinq minutes. Vous pouvez ne pas mixer... C'est encore meilleur je trouve !

 

Mettez ensuite la confiture en pots préalablement ébouillantés puis refermez immédiatement le couvercle et retournez le pot. Laissez complètement refroidir avant de remettre le pot à l'endroit.

 

Rien de plus simple pour avoir de belles confitures !

 

 

 

Alors à vos tabliers, c'est à vous maintenant !

 

Toute reproduction, même partielle, du texte et des photos, est interdite sans l'autorisation de Cuisine et citations

©Cuisine et citations 2012

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog de cuisineetcitations-leblog
  • : Humeurs culinaires.... Et littéraires ! Ce blog est sous le signe du partage.... Vous trouverez ici mes coups de coeur culinaires et littéraires. Puissiez vous y trouver inspiration et délectations au rythme de mes passions ! ♥♥ Je lui offris mes citations préférées, comme des confiseries cuisinées, façonnées et préparées pour la dégustation.♥♥ J. Frame
  • Contact

Profil

  • Nathalie - Cuisine et citations
  • Passionnée de cuisine depuis toujours, je suis une maman qui travaille mais qui adore préparer des bons petits plats pour tous ceux que j'aime... alors il faut souvent trouver des bons compromis entre travail et passion... D'où l'idée de ce blog.
  • Passionnée de cuisine depuis toujours, je suis une maman qui travaille mais qui adore préparer des bons petits plats pour tous ceux que j'aime... alors il faut souvent trouver des bons compromis entre travail et passion... D'où l'idée de ce blog.

Mon blog est 8eme au classement des blogs culinaires 2012 !

 top10aftouch

Recherche

Mes partenaires

Aqueltaux.com vous accompagne dans votre rachat de crédit consommation et immobilier

http://www.aqueltaux.com

 

 

marque-savoie-logo-ancien-nouveau

 

 

 

 photoccccc

CODE PROMO POUR ATTITUDES NEWS POUR 15% DE REDUCTION : CITATIONS

 

 

000blog

 

logomarmiteetchocolat

 

 

  120-90

 

Idées recette

 

logo

 

button large red

 

logohmc

CODE PROMO HOME MARKET POUR 10% DE REDUCTION : CUISINECITA10

 

 

l gourmesso

 

 

bocnroll-76 600

 

 

F 724894be11ce4d1e1e64abfdc6680aeb4cc01ce44f6d2 200 176

 

logo marcadiferencia

 

 

photo

 

 

 

 

Archives